Cathy est cam girl depuis 5 ans et aujourd’hui, mise à part faire des shows érotiques, elle est également modèle nue. Contrairement à ce que l’on pense, Cathy n’est pas une escort et elle ne fait pas également du porno.

Comment tu es devenue cam girl ?

Avant j’étais étudiante en sociologie. Pour subvenir à mes besoins, j’étais à la recherche d’un job à mi temps. C’est alors qu’une amie m’a conseillé de devenir hôtesse web cam. J’ai d’abord longuement hésité, mais après quelques semaines de réflexion, j’ai fini par envoyer mes dossiers de candidature auprès d’un site de chaturbate. Au tout début, c’était très bizarre pour moi de me mettre nu devant un inconnu. Mais quand je suis devenue habituer, tout se déroulait spontanément. Et plus encore, je commençais même à trouver du plaisir à faire ce métier. Ce n’est pas que je suis nymphomane, mais c’est humainement plaisant d’être admirer par des centaines d’hommes.

Après avoir fait ce métier pendant 6 mois, j’ai décidé de l’exercer à plein temps. J’étais consciente que continuer mes études en sociologie ne m’ouvrirait pas à un bel avenir. Donc j’ai préféré m’orienter complètement dans le domaine du chaturbate.

être cam girl

Quels sont des secrets pour s’épanouir dans ce métier ?

Même si être hôtesse web cam ne requiert pas beaucoup d’exigences, il faut tout de même avoir de la passion pour ce métier.

  • Se lâcher et se de donner du plaisir :

Une cam girl professionnelle sait bien se donner en spectacle. De ce fait, il faut savoir se lâcher tout en se donnant du plaisir. A chaque show donc, il faut se mettre dans la peau de son personnage. Si on joue par exemple le rôle d’une méchante maitresse, il est important d’adopter une allure dominante.  

  • Toujours rester professionnelle :

Dans ce métier, il pourrait arriver qu’un client soit grossier ou émette des propos dégradants à notre encontre. Mais, malgré cela, il faut savoir rester professionnelle. Néanmoins, il ne faut pas être trop passive, si un client dépasse les bornes, il faut lui demander d’être plus respectueux. 

  • Se renseigner sur les nouvelles pratiques sexuelles tendances :

 Pour réussir dans le secteur du chaturbate, il faut impérativement savoir être à la page sur les nouvelles pratiques sexuelles. D’ailleurs, c’est l’un des secrets pour devenir l’une des hôtesses les plus populaires sur site où l’on travaille.

Comment ont réagi vos entourages ?

Jusqu’à aujourd’hui, très peu des gens que je connaisse savent que je suis cam girl et accessoirement modèle nue. Toutefois, je ne cache rien ! Si jamais ma famille le découvrait, ça ne me ferait rien. Durant ces 5 années, personnes ne se doutent de ce que je fais car je suis plutôt une fille lambda. Quand je fais des shows érotiques donc, il faut bien me connaitre pour savoir si c’est réellement moi ou c’est une autre personne. En plus de cela, avant de travailler, je me maquille et je porte une perruque. A part cela, je vis également seul et j’ai aménagé mon appartement pour qu’il soit insonore.   De ce fait aucun de mes voisins ne savent que je suis une cam girl.

As-tu un petit ami ?

Actuellement, je suis célibataire ! Comme je suis hôtesse webcam, il est assez difficile pour moi de trouver un homme compréhensif qui m’accepterait telle que je suis. Néanmoins, pendant ces 5 années en tant que cam girl, j’ai eu 4 petits copains. Et aucun d’entre eux ne savaient mon réel métier.

Comment tu vivais tes relations amoureuses ?

Lorsque je suis cam girl, je joue un rôle. En conséquence, je deviens la femme conçue sur mesure pour un homme. Je réalise tous ses désirs et je fais en sorte pour qu’il passe un agréable moment. Mais quand je suis avec un mec, je redeviens moi ! J’entreprends alors avec lui une relation très naturelle. Lorsque mes libidos montent, je deviens une petite cochonne et quand je n’ai pas trop d’appétit sexuel, je suis très peu enthousiaste sur le lit. Bref dans une relation amoureuse, je suis une femme comme les autres qui a ses défauts et ses qualités.

Penserais tu dire à ton prochain copain ton réel métier ?

Si un jour je trouverais mon âme sœur, j’essaierai de ne rien lui cacher. Mais il faut d’abord que j’ai ce petit déclic en moi. Je n’ai rien dit à mes précédents copains, car je ne le sentais pas. Lorsque je rencontrerai l’homme qui me convient, j’aurai en moi ce sentiment de tout lui avouer. Néanmoins, je ne suis pas très pressée de rencontrer le grand amour. Je préfère laisser les choses se dérouler spontanément.

Quels conseils donnerais-tu aux filles qui veulent devenir cam girl ?

Avant tout, il faut aimer ce métier. Si vous voulez devenir hôtesse web cam juste par nécessité, vous n’allez pas pouvoir réussir dans ce secteur. Après, il faut également s’attendre à recevoir les jugements des autres si jamais des gens découvrent ce que vous faites pour gagner votre vie.

Pin It on Pinterest